💭 Un adieu à E.

mort-expression-graser-riosanjuan-miriosanjuan

Léonor est la co-créatrice de http://www.miriosanjuan.com. Elle aime écrire, lire, chanter, dessiner… Elle a composé ces quelques vers en mémoire de E., Riosanjuanero, disparu subitement.

Tu joues avec elle comme le chat et la souris

Lui tourne autour,  la poursuis puis la fuis

Elle t’attrape, te voilà pris

Entre ses griffes se finit la partie

Et te voilà dans une boîte de bois.

Grand et fort, tu reposes trop à l’étroit

On n’avait pas prévu ça, pas maintenant, pas pour toi

Mais elle seule choisit sa cible, le jour et l’endroit.

Tous sont venus t’assister à ton dernier lit

Quelques heures après, encore plein de vie

De ces couleurs, de ces envies,

De cette jeunesse trop tôt partie.

Ils t’ont serré si fort,

Ont crié leur peine, leur amour,

Ton nom comme une litanie

Pour te rappeler à leurs côtés.

Un fils, un frère, un père endormi

Que les pleurs ne réveillent plus.

Tu ne les vois pas mais eux ne peuvent

Quitter des  yeux ton visage assoupi.

Il leur parle de la mort,

Il leur lance : « Vous aussi ! »

Il rappelle que chaque vie

Se termine en soupir.

Et chacun, près de toi, ne cesse de penser

À ces heures ou années qu’il peut encore voler

Le café, de main en main, pour ne pas dormir

Car le temps est court, il s’agit de le vivre.

De démon tu deviens ange

Et dans les souvenirs tu t’apaises.

Même tes ennemis le diront :

« Un si gentil petit garçon »!

Tout le quartier en ébullition,

Te voir une dernière fois pour

Un adieu, un baiser, une étoile…

Tu t’éloignes et l’on oublie

Le café a refroidi.

noir-deuil-riosanjuan-expression-miriosanjuan.jpg

🎭 Riosanjuaneros Ausentes 2015

rio san juan miriosanjuan riosanjuaneros ausentes 2015 maría trinidad sánchez república dominicana

Le 26 décembre 2015, nous avons assisté à la dernière réunion annuelle des « Rio San Juaneros Ausentes » (les Riosanjuaneros absents).

Organisé par trois jeunes de la ville, Genesis Reynoso, Anelbis González et Luis David Acosta, avec le soutien du Café de Paris (Facebook) pour la promotion, l’événement a permis de réunir, le temps d’un après-midi au Parc central,  plusieurs centaines de personnes, Riosanjuaneros d’origine ou de cœur, expatriés dans un autre coin du monde : à Santo Domingo, à Santiago, aux États-Unis, en Europe…

Carlos Santiago et Amy Nediuska Alcequiez, les maîtres de cérémonie, ont présenté le spectacle : nous avons ainsi pu écouter le chanteur-auteur-compositeur Juan Eddy Paulino « Felix » (Facebook) interpréter quelques unes de ses chansons, dont le fameux hymne  « Río San Juan » en duo avec le Père Niño de l’Église Catholique.

rio san juan miriosanjuan riosanjuaneros ausentes 2015 maría trinidad sánchez república dominicana

Juan Eddy Paulino « Felix » et le Père Niño

Ont ensuite été présentées les jeunes danseuses de l’école Rakhshanda Belly Dance (Facebook), vêtues de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel pour une danse orientale spectaculaire.

rio san juan miriosanjuan riosanjuaneros ausentes 2015 maría trinidad sánchez república dominicana

École Rakhshanda Belly Dance

Ce fut également l’occasion de découvrir les dernières productions du label musical El Gordo Producción (Facebook).

Enfin, des médailles ont été remises à quelques unes des personnalités qui contribuent, jour après jour, au développement social et culturel de Río San Juan.

Parmi elles :

  • Bernardina Núñez Gil « Lourde »
  • Oscar Aristides Heredia Lantigua
  • Persio Checo
  • Evelin Baez
  • Denny Alonso
  • Nicolas « El Quipero »
  • Rocio Martinez

La fête à continué jusque tard dans la nuit, avec un tour en voiture et en musique à travers les rues de la ville…

L’événement a suscité tant d’enthousiasme et a été un tel succès que l’équipe organisatrice – à laquelle se sont ajoutés Luis Hernández et Lenín Melo, qui ont l’habitude d’organiser ce type d’activités – est déjà en train de préparer la prochaine réunion, en décembre 2016.

Ce diaporama nécessite JavaScript.